Les moteurs de l'éducation

Les moteurs de l'éducation

Le Sénevé se fixe pour but la formation de la personne dans toutes ses dimensions : esprit, âme, cœur et corps.

Chaque enfant est unique. Les professeurs sont attentifs à découvrir en chaque élève les talents qu'il peut développer et exprimer.

La vie de l'établissement se déroule sous le regard et avec l'aide de Dieu, la foi compléte le travail de la raison pour éclairer les intelligences et les cœurs.

On mobilise toutes les ressources permettant aux élèves de travailler ensemble dans la joie et de donner le meilleur d'eux-mêmes.

On veille à encourager le respect de soi et des autres par l'exigence d'un comportement empreint de politesse, d'attentions et de charité.

L'esprit de l'établissement est soudé par la construction de projets (spectacles de Noël et de fin d'année), intégrant le théâtre, le chant, la musique et les arts.

Dans la vie quotidienne de l'établissement, on est attentif à favoriser les liens d'amitié, qui sont un levier puissant pour l'éducation. Les enfants sont invités à rendre des services pour la vie en commun, et à s'aider les uns les autres : chaque élève appartient à une équipe regroupant des élèves de classes différentes.

 

On envisage aussi des démarches caritatives en proposant aux enfants des services pour la paroisse, la commune, ou des associations caritatives.

L'éducation est encouragée par des exemples, plutôt que fondée sur des interdits. On propose notamment chaque mois une réflexion sur une vertu, avec des modèles et des points concrets d'efforts.

 

Les professeurs ont conscience d'être des modèles pour leurs élèves et ils ont le devoir de chercher à avoir une vie personnelle en accord avec les principes de vie qu'ils inculquent. 

Date de dernière mise à jour : 12/12/2016

×